"Faire connaissance(s)"
Les traverses - 1ère édition
POPSU Territoires

À nouveau contexte, place renouvelée de la recherche ? Loin d’être une pratique neuve au sein des SHS, la recherche-action semble toutefois marquée par un regain, voire par un certain renouveau. L’étude de l’action collective et des politiques territoriales semble en effet se défaire d’une épistémologie impliquant distance aux acteurs, neutralité axiologique et surplomb comme conditions de production d’une « bonne » science Certainement, l’évolution des profils des élus (moins « notables »), de ceux des techniciens des territoires (devenus experts souvent, ayant soutenus des thèses parfois), de ceux de chercheurs aussi (aguerris à répondre à des appels à projets) n’est pas sans effet sur la participation de chacun aux processus de production de l’action collective. On pourrait également ajouter au tableau un certain désenchantement citoyen vis-à-vis des « sachants », des aspirations citoyennes à vouloir changer « par en bas », dans un contexte d’accélération des transformations économiques, sociales et environnementales. Certainement donc, et les projets POPSU Territoires en témoignent, ces éléments de contexte travaillent les postures académiques et obligent les chercheurs à repenser les modalités de production de la connaissance tout autant que leur(s) utilité(s) sociale(s).

Comment se donner les moyens de produire des connaissances et des résultats facilement appropriables ?
Comment faire en sorte que les études de cas de POPSU se transforment en cas d’école1 ? Au-delà de l’exercice monographique et du constat de l’irrémédiable diversité, et sans céder aux explications universalistes surplombantes, comment faire en sorte que l’étude de cas devienne illustration lumineuse par stylisation, schématisation, et mise en exergue de quelques « principes actifs » détectés dans les territoires ?

Ces premières Traverses proposent collectivement de « faire connaissance(s) », dans les deux acceptions de l’expression : proposer un espace d’échanges et de rencontres pour les équipes impliquées d’une part, orienté sur les modalités de production de la connaissance spécifique à un programme qui relève de la recherche-action, d’autre part.

Fichier

Fichier