La valeur des lieux à Magny-en-Vexin, levier de revitalisation ?
POPSU Territoires
Séminaire de co-construction

À 60 km du centre de Paris et 25 km de Cergy-Pontoise, Magny-en-Vexin occupe une position de centralité intermédiaire, qui pourrait être à l’origine d’un délitement et d’une baisse de son attractivité. A ce titre, la valeur des lieux peut offrir des leviers à un projet de revitalisation, à condition de s’appuyer sur les aspirations des citoyens plutôt que sur la simple conservation identitaire. L’enjeu de l’étude est d’interroger différents acteurs éclairant sur le patrimoine bâti, sur la trame éco-paysagère, mais également sur les potentialités d’insertion de la production agricole dans le marché local.

A partir de trois ateliers de mise en débat des enjeux locaux, le séminaire de co-construction a vocation à exposer les résultats de la recherche et de ces ateliers vers la construction collective d’un projet de territoire.

Organisateur

Organisateur

Luc Vilan, Responsable scientifique, Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Versailles – LEAV
Roberta Borghi, Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Versailles – LEAV
Éric Chauvier, École Nationale Supérieure d’Architecture de Versailles – LEAV
Roland Vidal, École Nationale Supérieure du Paysage de Versailles – LAREP
Yves Petit-Berghem, École Nationale Supérieure de Paysage de Versailles – LAREP

Partenaires