Ressourcer l'étang de Berre. Quels paysages à l'horizon 2050 ?
Workshop POPSU
POPSU Métropoles

La restauration écologique de l’étang de Berre fait l’objet d’attention au niveau national et régional, comme pour Aix-Marseille-Provence Métropole. Elle appelle l’invention d’une trajectoire métropolitaine qui met les ressources des lieux, les qualités des paysages et la richesse des milieux au centre des choix de développement et d’adaptation au changement climatique. La haute valeur culturelle et écologique du territoire de l’étang de Berre en est un terrain laboratoire unique qui concentre des mutations urbaines, économiques et sociales majeures.

Son devenir à l’horizon 2050 questionne la reconversion des héritages de décennies de développements urbains, routiers, portuaires et industriels qui impactent le cadre de vie et la santé des métropolitains, comme ils fragilisent le patrimoine paysager et écologique de zones humides.
À l’heure du changement climatique, l’équilibre de cet écosystème anthropisé appelle de nouvelles conditions d’habitabilité où la régénération écologique contribue à la gestion des risques, la reconversion industrielle génère des sols productifs, le classement UNESCO fédère des proximités... Le paysage y est un levier clé pour un modèle de développement plus résilient, composant avec la richesse des écosystèmes, la fertilité des sols agricoles, l’attractivité des cadres de vie et de production. Les lieux métropolitains à haute valeur paysagère de demain seront des lieux à forts enjeux territoriaux et écologiques.

Depuis les communes de Berre l’Étang, Rognac, Vitrolles et Marignane, le workshop Ressourcer l’étang de Berre propose de dessiner par le paysage une transition attentive au vivant.

Fichier(s)

Fichier(s)