Métropole et éloignement résidentiel. Vivre dans le périurbain lyonnais

Les métropoles rayonnent sur des territoires de plus en plus vastes. Cette influence grandissante est ambivalente. D’un côté, elle dynamise petites villes et campagnes, au travers de ce qu’on appelle la périurbanisation.
D’un autre, pour beaucoup de ménages, l’extension des aires métropolitaines s’ accompagne d’un éloignement entre lieu d’emploi et résidence. Les dépenses énergétiques qui résultent des déplacements ainsi imposés précarisent certaines familles modestes.
Cette question sociale est aujourd’hui centrale pour les politiques d’aménagement du territoire.

Auteurs

Eric Charmes (dir.)

Édition

Autrement - Flammarion