Ouvrage

Sabine Barles, Marc Dumont

Métabolisme et métropole - La métropole lilloise, entre mondialisation et interterritorialité
Les Cahiers POPSU
avril 2021

Alors que le contexte actuel montre une raréfaction des ressources, une dégradation des milieux de vie et un dérèglement climatique, les métropoles mobilisent des ressources abondantes, d’origines proches ou lointaines, flux physiques de matières et d’énergie qui donnent à voir le métabolisme métropolitain. Leur analyse, en s’appuyant sur l’exemple concret de la Métropole européenne de Lille, conduit à révéler les interdépendances systémiques des métropoles, traversant les échelles et les périmètres institutionnels, entre voisinages et mondialisation. Elle questionne la capacité des politiques publiques interterritoriales à agir sur ce métabolisme.

 

La collection « Les Cahiers POPSU » de la Plateforme d’observation des projets et stratégies urbaines rassemble les résultats des travaux de recherche-action menées dans le cadre du programme POPSU Métropoles. Ce programme, conduit sous la responsabilité scientifique de Marie-Christine Jaillet, directrice de recherche CNRS et vice-présidente de l’Université Toulouse Jean-Jaurès, interroge les interdépendances entre les métropoles et d’autres territoires et étudie la manière dont les métropoles engagent les transitions écologiques, sociales et démocratiques. Il s’appuie, dans chacune des métropoles partenaires, sur un consortium de chercheurs, d’élus, de praticiens et de tiers parties-prenantes, qui produisent ensemble des connaissances permettant d’éclairer les politiques publiques et l’action des décideurs.