Roscoff, crédit Emmanuel Berthier
Roscoff

A travers un projet de parc scientifique prenant appui sur la valorisation de l’activité de recherche de la Station Biologique de Roscoff (CNRS - Sorbonne Université), le PETR du Pays de Morlaix et les trois intercommunalités qui le composent (Morlaix Communauté - 64 250 hab. ; Haut-Léon Communauté - 31 500 hab. ; Communauté de communes du Pays de Landivisiau - 33 060 hab.) réfléchissent à un développement territorial basé sur la science. La petite ville de Roscoff et ses acteurs (3 360 hab. en 2017 ; Haut-Léon Communauté - 31 500 hab. en 2017) se retrouvent ainsi au cœur d’une réflexion sur les contours à donner à un projet de territoire cherchant à négocier son avenir au sein d’un plus vaste système agro-industriel régionalisé.

 

La science, levier de renouveau économique pour les petites villes

Quelles peuvent être les places occupées par une petite ville dans la production de connaissances scientifiques ? La science peut-elle contribuer au développement de l’activité économique locale ? Ce projet vise à comprendre l’évolution des fonctions orchestrées par une petite ville dans la production et la valorisation de connaissances scientifiques à différentes échelles. Le cas de la ville de Roscoff dont la Station Biologique constitue un des principaux et plus anciens centres français et européen en biologie et écologie marine servira de point d’appui à cette démarche. Naturellement inscrite dans une diversité de partenariats et de réseaux, la Station s’est néanmoins longtemps concentrée sur ses seules missions de recherche fondamentale. Désormais, scientifiques et développeurs locaux interrogent les différents rôles que pourrait jouer cette institution en matière de développement territorial. En effet, des start-up essaimées du laboratoire naissent, des collaborations industrielles se développent et se densifient et des acteurs économiques locaux sollicitent de manière croissante l’expertise de la Station. Ainsi, depuis 2014, les acteurs scientifiques et politiques travaillent de concert à la préfiguration du premier parc scientifique de l’hexagone dédié aux biotechnologies marines. Les petites villes peuvent alors constituer des « centralités d’innovation ».

 

Équipes

Chercheurs
Prénom
Josselin
Nom
Tallec
Fonction
Responsable scientifique, Université Grenoble Alpes – PACTE
Prénom
Bastien
Nom
Bernela
Fonction
Université de Poitiers – CRIEF
Prénom
Flavie
Nom
Ferchaud
Fonction
Université Paris-Est-Marne-la-Vallée – LAB’URBA
Prénom
Marie
Nom
Ferru
Fonction
Université de Poitiers – CRIEF
Prénom
Marion
Nom
Maisonobe
Fonction
Panthéon Sorbonne – Géographie-Cités
Elus
Prénom
Jacques
Nom
Edern
Fonction
Président de la communauté de commune du Haut-Léon
Prénom
Odile
Nom
Thubert-Montagne
Fonction
Maire de Roscoff
Professionnels
Prénom
Catherine
Nom
Boyen
Fonction
Directrice de la Station Biologique de Roscoff
Prénom
Joy
Nom
Toupet
Fonction
Chargée de mission Parc innovation Blue Valley, Pôle d'Equilibre Territorial et Rural du Pays de Morlaix

Partenaires