Vidéo
Villers-Semeuse - Vers des mobilités décarbonées

La commune de Villers-Semeuse, située en périphérie de Charleville-Mézières compte plus de 3 600 habitants. La ville s’est constituée géographiquement autour de la réunion de 2 bourgs par une avenue qui est devenue l’artère principale de la ville.

La transition des mobilités dans une commune péri-urbaine peu dense : C’est une petite centralité qui compte 78% de logements individuels et dont les habitants se déplacent majoritairement en voiture individuelle. Plus de 86% des villageois possèdent un moyen de transport motorisé pour se rendre sur leur lieu de travail (plus que la moyenne nationale). C’est dans ce contexte que la municipalité a impulsé, il y a plus de 3 ans, une dynamique en faveur du développement des mobilités douces et bas carbone.

Cependant, ces incitations se heurtent à des résistances car elles suscitent des inquiétudes et les changements de pratiques ne semblent pas aller de soi. Ainsi l’on peut se demander quelles sont les transitions à la mobilité envisageables dans une commune périurbaine marquée par l’utilisation du véhicule individuel carboné ? Comment repenser les trajets quotidiens pour limiter la dépendance aux énergies fossiles ?