Thème
Economie de la connaissance
Texte d'introduction court

Quelle est la place de l’économie de la connaissance dans l’organisation sociale des agglomérations, mais aussi dans les stratégies des acteurs publics pour l’aménagement de leurs métropoles ? Ceci pose la question du rôle nouveau des universités (quel est le rôle des universités dans les dynamiques urbaines ? Comment s’articule l’aménagement universitaire et l’aménagement urbain à une échelle élargie ? Comment prendre en compte les modes de vie et les attentes des étudiants). Toutes les démarches de type cluster sont également concernées et plus généralement la place des activités économiques qui reposent sur la création et la gestion d’informations. La question de la culture y a souvent été associée ces dernières années ; dans quelle mesure cela a-t-il évolué ?

 

Équipes

Projets liés

Lille

Diaporama

Les gares, pôles d’échanges
et leurs quartiers

Lyon

Diaporama

Une dynamique métropolitaine à consolider

Marseille

Diaporama

En quête de centre

Résumés thématiques et principaux éléments de conclusion

Strasbourg

Diaporama

La démocratie locale pour construire un récit sur la métropole durable

La recherche développée dans le cadre du programme POPSU2 a posé au cœur du sujet l’analyse des dispositifs actuels de démocratie locale de la ville de Strasbourg, perçus comme un enjeu de régulation territoriale dans le processus de métropolisation en cours.

Toulon

Diaporama

Toulon, le virage métropolitain

Au terme des recherches réalisées en lien avec l’Agence d’Urbanisme de la Région Toulonnaise sur le périmètre de la Communauté d’Agglomération de Toulon, trois défis s’imposent à l’aire toulonnaise : l’affirmation du rôle de la métropole toulonnaise dans l’arc méditerranéen pour rayonner davantage ; l’organisation de la cohérence d’un système urbain multipolaire pour pallier des déséquilibres ; la confortation de l’émergence d’une gouvernance métropolitaine. Elle s’y emploie.

 

Toulouse

Diaporama

La métropole en mutation

La métropole toulousaine, dont l’attractivité repose en partie, sur un développement économique porté par l’innovation scientifique et technologique, vit depuis quelques années une phase de recomposition.