Thème
La stratégie métropolitaine
Texte de présentation du thème

Par son évolution récente initiée à la fin des années 1980 et dans les années 1990, la métropole lilloise offre un exemple de mutation urbaine cohérente avec le cadre stratégique défini par les acteurs locaux et mené selon la logique du projet. S’inscrivant en rupture avec un passé d’agglomération industrielle sans toutefois le renier, ce temps de la « bifurcation métropolitaine » correspond à un moment où le territoire commence à connaître une recomposition de ces structures économiques, sociales et culturelles. Amorcés par le grand projet métropolitain d’Euralille, ces changements sont l’expression d’enjeux partagés et définissent les bases d’une transformation globale de la métropole entre rupture et renouvellement.

Démarche & méthodologie

La stratégie métropolitaine est analysée selon trois axes.

Le premier est la production d’un discours métropolitain à partir de la fin des années 1980 en tant qu’expression d’une stratégie et d’une dynamique métropolitaines nouvelles dans un contexte de conurbation polycentrique.

Le second s’attache à décrypter le système d’acteurs : la mise en place d’une gouvernance de projets témoigne de la mobilisation de la société civile.

Le troisième, enfin, étudie la mutation structurelle de l’économie et l’émergence de nouvelles filières comme l’information-communication, la biologie-santé ou l’image-culture-média.

Équipes

Projets liés

Euralille

Diaporama

Projet urbain de référence et pôle d’excellence métropolitain, lancé en 1990 par Pierre Mauroy, Euralille avait pour objectif de doter l’agglomération lilloise d’un centre international d’affaire qui lui permette de rivaliser avec ses voisines européennes. Il s’inscrit dans la lignée des projets antérieurs et en particulier du projet de Centre Directionnel au début des années 1970. Directement liée à l’arrivée du TGV dans le centre de Lille, la ZAC Euralille qui a investi d’anciens terrains militaires au cœur de l’agglomération est devenu le symbole de la (re)naissance de la métropole.

Euratechnologies et les Rives de la Haute-Deûle

Diaporama

Implanté à l’ouest de Lille, le long de la Deûle, dans le quartier des Bois-Blancs, le projet Euratechnologie et les rives de la Haute Deûle est un des 6 pôles d’excellence métropolitains. Il concilie un double objectif de développement économique et de renouvellement urbain des secteurs d’habitat. Dans ce site de friches industrielles, l’ambition HQE se veut exemplaire. Les deux éléments principaux du projet sont l’aménagement d’un centre d’activités, dédié aux NTIC, dans les murs de l’ancienne filature Leblan - Lafont et la création d’un nouveau parc urbain.

Parc scientifique de la Haute Borne

Diaporama

Pôle d’excellence économique métropolitain, la ZAC du « Parc Scientifique de la Haute Borne » à Villeneuve d’Ascq s’étend sur un site de 140 ha, actuellement encore en grande partie agricole, à proximité immédiate d’un pôle d’échange. L’attrait principal du site porte autant sur la valorisation des liens entre le parc d’activités tertiaires et l’Université des Sciences et Technologies de Lille que sur son paysage champêtre et verdoyant aux franges de la ville nouvelle.