Thème
Logement
Texte de présentation du thème

La question du logement relève de trois aspects stratégiques : l’organisation des ressources, la mobilisation des acteurs et la territorialisation des programmes d’action. Chacun de ces aspects participe de la structuration d’une politique d’agglomération qui vise à définir les contours d’un nouveau cadre de coopération. Le premier aspect révèle la mise en place d’un dispositif de régulation au sein de l’institution avec des capacités d’intervention nouvelles. Le second aspect dévoile la logique de mise en réseau des acteurs de l’habitat. Le dernier aspect concerne la territorialisation des actions à entreprendre. Pour peser de manière durable dans le sens du renforcement du territoire central, la CUB doit affirmer sa vocation de chef de file sur le territoire métropolitain.

Démarche & méthodologie

Dans le domaine du logement, l’agglomération bordelaise subit les conséquences d’une crise structurelle et nationale qui pèse sur toute la chaîne de l’offre. Avec localement, des caractéristiques spécifiques qui se greffent sur cette dynamique : une forte attractivité résidentielle, des données environnementales contraignantes (zones inondables, vignobles…) ; un déséquilibre persistant entre centre et périphérie (1/3, 2/3), une politique communautaire en matière d’habitat encore émergente et une incohérence des aires de gouvernance. Dans ce cadre, l’étude aborde sucessivement la situation du parc privé de logements puis celle du parc public. Les observations tiennent compte des données recueillies en 2006 sur l’ensemble des mouvements observés durant la période 2000-2005.

Équipes

Projets liés

Centralités Périphériques

Diaporama

La recomposition des centralités périphériques repose sur le principe de requalification des avantages de la ville existante : diversité et proximité. Cette politique opte pour une extension urbaine regroupée autour des pôles secondaires de l’agglomération, afin de mieux organiser les dispositifs de maîtrise du développement urbain en matière d’habitat, d’activité, de transports, d’éducation, de loisirs.

Bastide Rive Droite

Diaporama

Située rive droite sur un territoire longtemps en déshérence, l’opération ZAC « cœur de Bastide » incarne à la fin des années 90 pour toute l’agglomération le passage très attendu du projet à l’action. Cette opération s’inscrit dans les objectifs de renouvellement urbain qui concernent autant l’extension du centre-ville d’agglomération dans sa partie rive droite que la mise en valeur du paysage ; la restructuration du tissu existant, l’implantation de nouvelles activités structurantes (université) ou bien encore la relance de l’activité économique.

GPV Hauts de Garonne

Diaporama

Les communes de Bassens, Cenon, Floirac et Lormont, signataires avec l’État d’une convention territoriale GPV font partie de ce secteur de la rive droite qui a accueilli l’essentiel du logement social bordelais. Demeuré longtemps enclavé, il bénéficie cependant d’atouts non négligeables comme sa grande qualité paysagère, la proximité géographique de Bordeaux et la présence du tramway.

Ressources liées

Ressources liées